Les aventures d’une nouvelle saisonnière au sein de l’ARBS

Les aventures d’une nouvelle saisonnière au sein de l’ARBS

Notre Histoire

Parmi ces 250 saisonniers annuels (Eh oui! Une grande famille qui se renouvelle tous les ans et je suis là pour vous faire découvrir la raison de cette pérennité), me voilà désignée nouvelle recrue (une distinction que l’on reçoit tous à notre arrivée, prêts à être formés à la mode ARBS). A l’observation depuis 1 semaine dans ce joli vivier de jeunes talents que vous avez certainement dû voir et entendu parler.

En parallèle de nos 27 permanents à l’ARBS, une fois la saison estivale arrivée, ce sont d’autres petites mains vives et pleines d’entrain, celles des saisonniers qui interviennent pour le ramassage et la distribution des ouvrages scolaires (et bien d’autres missions!).

 

Quant à moi c’est avec différentes lunettes que j’appréhende cette saison. Beaucoup m’ont vu intervenir à différents postes, il est temps de vous dévoiler l’intérêt à cela et de vous présenter les motifs de ces quelques lignes (le premier article d’une mini-série). Initialement placée au sein de l’exploitation numérique ma principale occupation, j’interviens également sur la partie communication et d’autres missions parallèles qui m’amènent à plancher sur les différents postes. J’ai eu le plaisir de me voir attribuer cette mission; à la fois d’ajouter un petit quelque chose à la communication avec nos adhérents, mais aussi vous nos lecteurs qui n’auraient pas encore sauté dans le bain. Il s’agit ici de vous faire découvrir l’ARBS sous un prisme beaucoup moins formel, et mettre en lumière les aspects que vous n’avez certainement pas pu observer.

Laissez-moi donc être votre hôte à l’exploration des coulisses de notre association. Une sorte de journal de bord si vous préférez! On embarque tout de suite par un petit rappel, pour ceux d’entre vous qui auraient pu par mégarde oublier notre raison d’être !

– « ARBS »?

Association pour le Rayonnement des Bibliothèques Scolaires – structure à but non lucratif créée il y a maintenant 52 ans.

L’objectif principal qui est connu de tous, est bien entendu la mise à disposition aux élèves la collection complète d’ouvrages scolaires à chaque rentrée. Comme toute évolution n’arrive jamais seule, les intitulés suivent également ce chemin, notre mission est désormais celle d’être gestionnaire de contenus scolaires, qui inclut de même l’ouverture des classes dites « numériques ».

Une alternative qui n’échappe à personne, notre but étant toujours de représenter l’un des moyens les plus économiques pour que les familles puissent s’équiper d’une collection complète d’ouvrages scolaires. Très simplement si vous connaissez l’ARBS, il s’agit le plus souvent de cette forme.

 

Les saisonniers en action ! 

Un peu de pragmatisme! Je vous emmène sur le terrain, au plus près des élèves et des établissements.

« Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt »

 

Tel est ce qui est annoncé, je peux vous assurer qu’ici nous adoptons mot pour mot ce proverbe. En effet, cela commence toujours en douceur par une arrivée matinale au siège pour les équipes afin de préparer le matériel nécessaire au ramassage des ouvrages suivi très vite du départ. Ce sont des milliers de kilomètres qui sont parcourus (chaque saison) par nos équipes, qu’il vente ou qu’il pleuve!

Les premiers élèves

(Ramassage des élèves du collège Sainte Marie de Roubaix)

Les uns sont directement au contact des élèves, devant les tablettes ils reçoivent les livres et vérifient que tout soit en état. Une autre équipe au stockage réceptionne les livres pour les ranger par niveau et matière. Comme vous le voyez ici, tout est pensé dans l’organisation pour ne pas abîmer les livres et éviter les mélanges en tout genre. C’est l’art de la disposition et du rangement à son paroxysme – rangement en « T », rangement en carré…-, qui va venir faciliter la mise en sachet pour la seconde partie de la saison.

 

L’heure de la réparation

Une fois l’heure de la permanence assurée et terminée, c’est loin d’être encore fini pour nos équipes! Les livres qui restent à l’établissement pour la prochaine rentrée sont réparés avec la plus grande attention (une fois le bon coup de main pris, à vous l’art du scotchage). Les ouvrages trop abîmés ou supprimés des listes suivront quant à eux un tout autre chemin dont nous reparlerons prochainement…

Pour faire simple, un petit schéma de ce qu’on fait en première partie de saison:

Voilà un petit aperçu de la machine ARBS en pleine action durant la haute saison. Je reviens vers vous très vite pour de nouvelles aventures.

Vous pouvez également nous suivre sur Twitter, c’est tout simplement « @ARBS_Asso »

 

Votre oeil interne, Chan.

 

Retour au Blog